La justice espagnole a annoncé l’ouverture...

La justice espagnole a annoncé l’ouverture d’une enquête contre Volkswagen pour escroquerie dans le cadre du vaste scandale de ses moteurs diesel truqués. Un juge de l’Audience nationale, spécialisée dans les grandes affaires économiques, a accepté de se saisir de cette enquête portant sur de possibles délits d’escroquerie, d’atteinte à l’environnement ou encore d’infraction aux normes de protection des consommateurs, a fait savoir le tribunal. Dans son ordonnance, qui peut encore faire l’objet d’un recours, le juge demande à Volkswagen de lui transmettre "la totalité des communiqués officiels sur cette affaire", la liste des voitures concernées, l’organigramme de Volkswagen en Espagne, et toutes les informations sur le logiciel de trucage des mesures de pollution et son installation en Espagne. (AFP)

Juliette Rodrigues