La finalisation de la vente de Neiman par Valeo a pris du retard mais va intervenir « rapidement »

Valeo a indiqué aujourd’hui que la cession de ses activités dans les mécanismes d'accès, qui comprend les systèmes Neiman de verrouillage du volant, avait pris du retard, mais a assuré qu'elle devrait intervenir « rapidement ». La vente de cette activité à l'équipementier japonais U-Shin devait intervenir fin mars, mais elle n'a pu se faire à la date prévue pour des raisons techniques non précisées, d’après un communiqué publié par Valeo.

La Commission européenne a approuvé l'opération en février. L'activité doit être cédée sur la base d'une valorisation de 223 millions d'euros, dette incluse. Cette branche regroupe des produits tels que verrous, antivols de direction, poignées et serrures ; elle emploie 4 500 personnes sur 12 sites, principalement en Europe et en Amérique du Sud. (AFP 2/4/13)

Alexandra Frutos