La fibre de carbone est un matériau stratégique pour la France

En charge de documenter le dossier allègement des véhicules au sein de la Plateforme de la Filière Automobile, Christophe Aufrère, directeur de la stratégie technologique de Faurecia, travaille activement sur la solution du carbone qui pourrait présenter à l’avenir une équation coût et allègement très compétitive. Il explique que la création d’une filière fibre de carbone "économique" permettrait à la France de bénéficier d’un avantage compétitif et stratégique pour son industrie.

"Nous avons effectué une étude sur les différents matériaux permettant d’alléger le véhicule. Nous avons analysé le gain potentiel en masse et le coût du kilo gagné pour cinq grandes familles de matériaux : l’acier, l’aluminium, le magnésium et les composites. Le composite à fibres de carbone est la meilleure solution pour l’allègement parce qu’il peut faire gagner jusque 60 % de masse par rapport à l’acier. Cependant il faut travailler son coût pour le rendre compétitif à moyen terme. Le prix de la fibre de carbone pour des applications automobiles est d’environ 14 à 15?/Kg, nous souhaitons le diviser par 2 ce qui donnerait un coût au kilo gagné d’environ 5? avec un allègement de 50 %. On peut ensuite imaginer baisser à nouveau ce coût en travaillant la productivité de la fibre et des technologies de transformation des composites", explique M. Aufrère. (AUTOACTU.COM 21/3/14)

Juliette Rodrigues