La fermeture de l’usine de Bochum devrait coûter 500 millions d’euros à Opel

La fermeture de l’usine de Bochum, prévue à la fin de cette année, devrait coûter 500 millions d’euros à Opel. En effet, si 700 emplois seront sauvegardés grâce au maintien sur le site d'un centre de distribution de pièces de rechange, 3 300 salariés de Bochum sont concernés par la fermeture.

Opel doit donc financer des offres de reclassement, des formations et des indemnités de licenciement. Des négociations concernant ces indemnités de licenciement et offres de reclassement sont encore en cours entre la direction d'Opel et le comité d'entreprise de l'usine de Bochum. (AUTOMOBILWOCHE 23/3/14)

Cindy Lavrut