La famille Peugeot veut « continuer à jouer un rôle important » au sein de PSA

Alors que PSA a validé il y a une semaine un « scénario privilégié » d’augmentation de capital, dont une partie sera réservée à l’Etat Français et au groupe chinois Dongfeng, Thierry Peugeot, président du conseil de surveillance du constructeur français, explique dans un entretien accordé au FIGARO (25/1/14) que « les Peugeot ont toujours été l'actionnaire de référence de PSA et [qu’ils] tiennent à continuer à jouer un rôle important. C'est un gage de stabilité, de pérennité pour l'entreprise, ses salariés et ses partenaires.

Interrogé sur la viabilité d'un schéma plaçant sur un pied d'égalité trois actionnaires, qui détiendraient chacun 14 % du capital de PSA, M. Peugeot précise que « les discussions sont en cours pour assurer à PSA la meilleure gouvernance », car « ce qui est indispensable, c'est que PSA reste une entreprise man’uvrable ». « Il nous faut converger vers un juste équilibre ».

Alexandra Frutos