La directrice générale de General Motors, Mary Barra, sera entendue

La directrice générale de General Motors, Mary Barra, sera entendue une nouvelle fois le 17 juillet par la sous-commission du Sénat qui enquête sur le rappel tardif par le constructeur de 2,6 millions de voitures équipées de commutateurs d'allumage défectueux. Rodney O'Neal, le patron de Delphi, qui a fabriqué les composants incriminés, a également été convoqué à cette audition. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau