La directrice de la communication de Toyota,...

La directrice de la communication de Toyota, arrêtée le 18 juin pour importation illégale de médicaments au Japon, et maintenue en garde à vue depuis, a été relâchée aujourd’hui. Mme Hamp, qui occupait le rang le plus élevé en tant que femme dans la hiérarchie de Toyota, avait démissionné de ses fonctions le 30 juin à la suite de cette affaire. (Nikkei Asian Review)

Juliette Rodrigues