La dernière étape du financement de l'outil industriel de Muses a été finalisée

En 2011, la Société d’Innovation et de Technologie de Lyon (SITL) a procédé à la reconversion industrielle de l'ancienne usine Fagorbrandt pour fabriquer, entre autres, des VUL électriques sous la marque Brandt Motors. Actuellement, le plan de réindustrialisation du site Faurecia de Nompatelize (Vosges), est suspendu aux projets de la société Muses, qui fabrique également des véhicules utilitaires urbains électriques, baptisés « MooVille ». En effet, le premier plan de sauvetage envisagé est tombé à l'eau suite à la liquidation judiciaire de Lumeneo (cf. revue de presse du 14/11/13).

En mars dernier, Muses a signé avec Faurecia Seating Automotive un protocole d'accord prévoyant, dans le cadre de la réindustrialisation du site vosgien, la mise en place des équipements et outillages nécessaires à la production de ses véhicules utilitaires.

Muses vient d'annoncer la finalisation du financement de ses investissements industriels par un prêt apporté par le Crédit Coopératif et le CIC Est, un prêt garanti par Bpifrance et par le Fonds Régional de Garantie Lorraine. La signature de ce prêt bancaire constitue la dernière étape du financement de cet outil industriel d'un montant de 2 millions d'euros, dont l'inauguration est prévue durant le premier trimestre 2014. (JOURNALAUTO.COM 15/11/13)

Alexandra Frutos