La crise représenterait un manque à gagner de 312 milliards d'euros

Selon une étude du centre de recherche automobile CAR, la crise représenterait un manque à gagner de 312 milliards d'euros pour les constructeurs d'Europe de l'Ouest entre 2010 et 2020. En effet, l'expert automobile Ferdinand Dudenhöffer estime que, sur cette décennie, 24 millions de voitures ne seront pas vendues en raison de la crise. (AUTOMOBILWOCHE 23/6/13)

Cindy Lavrut