La consolidation du secteur de l’automobile n’est pas ...

La consolidation du secteur de l’automobile n’est pas terminée et il est possible que l’alliance Renault-Nissan élargie s’élève un jour dans le Top 3 mondial, a déclaré Calos Ghosn, président du groupe, au quotidien Nikkei. Dans un secteur qui exige des investissements importants, "il reste des petits constructeurs à échelle limitée et les fusions-acquisitions vont se poursuivre", a expliqué M. Ghosn. "Renault-Nissan a le potentiel pour entrer dans le Top 3 mondial", a-t-il ajouté. "Pour combattre nos rivaux, il est nécessaire d’élever au maximum les avantages d’échelle", a-t-il précisé. Par ailleurs, Carlos Ghosn a également indiqué que Nissan lancerait, courant 2016, une voiture "disposant de fonctions de conduite autonome" au Japon. Puis, Nissan commercialisera aux environs de 2020 des modèles plus avancés, à même de se déplacer de façon autonome dans un environnement plus complexe de trafic urbain. (AFP)

Juliette Rodrigues