La circulation inter-files sera testée à l'automne 2015

Préconisée dès 2013 par le CNSR (Conseil National de la Sécurité routière), la circulation inter-files des motos et des scooters va finalement être expérimentée. La Sécurité routière vient en effet d’annoncer que cette mesure serait testée à la rentrée 2015 « sur les seules autoroutes et routes à au moins deux fois deux voies et séparées par un terre-plein central ». Quatre zones sont concernées : l’Ile-de-France, le Rhône, les Bouches-du-Rhône et la Gironde.

Concrètement, les motards seront autorisés à circuler entre deux files de véhicules qui sont à l’arrêt ou qui roulent au pas dans une circulation congestionnée. Cette pratique ne pourra s’effectuer qu’entre les deux files les plus à gauche de la chaussée et à une vitesse maximale de 50 km/h. Pour être mieux vus des autres usagers de la route, les motards pourront utiliser leurs feux antibrouillard s'ils en sont équipés. D’ici au début de l’expérimentation, de nouveaux dispositifs permettant d’évaluer différents paramètres (vitesse des motos et des autres véhicules, positionnement sur la chaussée et calcul de l’interdistance) seront installés sur les chaussées concernées. « Au moins deux années seront nécessaires pour obtenir des données fiables d’accidentalité et décider ou non de la pérennisation de cette pratique », a précisé la Sécurité routière. (AUTOPLUS.FR 21/1/15)

Alexandra Frutos