La cession inattendue de la participation de Daimler dans Tesla alimente des spéculations

La cession inattendue de la participation de Daimler dans Tesla alimente des spéculations. En effet, suite à la vente de 4 % du capital de Tesla par Daimler (cf. revue de presse du 22/10/14), les analystes estiment que cette opération pourrait signer la fin du partenariat entre les deux constructeurs, malgré les déclarations de Dieter Zetsche, patron de Daimler, assurant la pérennité de leur collaboration.

Daimler n'aurait plus vu l'intérêt d'un partenariat exclusif (et donc d'une participation au capital de Tesla) avec le constructeur américain depuis qu'Elon Musk a dédclaré vouloir vouloir partager ses brevets (cf. revue de presse du 13/6/14).

D'autres analystes considèrent qu'un tel désengagement de Daimler pourrait signifier que le constructeur allemand envisage de construire sa propre voiture électrique dotée d'une autonomie de 400 km, concurrençant ainsi la Model S de Tesla. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, HANDELSBLATT, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 22/10/14)

Cindy Lavrut