La Suisse suspend les ventes de modèles Volkswagen suspects

Les autorités suisses ont annoncé vendredi qu’elles suspendaient la vente de nouveaux modèles Volkswagen diesel potentiellement équipés de moteurs truqués capables de fausser les tests antipollution. La Suisse est le premier pays à prendre une telle mesure depuis que le scandale a éclaté aux Etats-Unis (voir la revue de presse du 21/9/15). L’Office fédéral des Routes (OFROU) indique avoir « comptabilisé 180 000 véhicules potentiellement équipés de moteurs diesel à dispositif trompeur en Suisse ». Il s'agit de modèles des marques Audi, Seat, Skoda et Volkswagen, construits entre 2009 et 2014, qui sont dotés de moteurs diesel de type 1.2 TDI, 1.6 TDI et 2.0 TDI.L'OFROU précise qu'il a constitué un groupe de travail pour « identifier précisément les véhicules concernés par cette affaire ». (AFP 25/9/15)

Frédérique Payneau