La Renault Kwid séduit les automobilistes indiens

Commercialisée sur le marché indien depuis le 24 septembre, au prix de base de 257 000 roupies environ (3 500 euros), la Renault Kwid a déjà reçu plus de 25 000 commandes. Renault prévoit de proposer la Kwid dans 205 points de vente d'ici à la fin de l'année.

La citadine Kwid, destinée aux marchés internationaux, sera vendue en Inde sous quatre versions et les livraisons commenceront la semaine prochaine. Elle doit permettre à Renault de gagner rapidement 5 % du marché indien avant de conquérir d'autres grands pays émergents en cas de succès. La part de marché de Renault en Inde s'établit actuellement à 1,5 %, obtenue en quasi totalité grâce aux ventes du Duster.

Avec la Kwid, Renault s'attaque au marché des véhicules compacts (segment A), qui représente un quart des ventes en Inde et est dominé par Maruti Suzuki (45 % du marché) et Hyundai. La Kwid "est un véhicule de conquête destiné à se vendre à de gros volumes", a déclaré Carlos Ghosn, président de Renault. "C'est une voiture innovante, attractive vendue à un prix accessible", a-t-il ajouté.

La Kwid est le premier modèle développé sur la nouvelle plateforme, la CMF-A, commune à Renault et Nissan et qui est destinée aux véhicules de petite taille (moins de 4 mètres) des deux constructeurs. Nissan, qui vise également une part de marché de 5 %, doit lancer son nouveau modèle l'an prochain.

M. Ghosn a par ailleurs précisé que la Kwid n'était pas destinée à être vendue en Europe. (DOW JONES, HINDU BUSINESS LINE 7/10/15)

Juliette Rodrigues