La RATP préfèrerait acheter des bus électriques français ou européens, plutôt que chinois

La patronne de la RATP Elisabeth Borne a indiqué le 3 novembre qu'elle préfèrerait acheter des autobus électriques français ou européens, plutôt que chinois. « Je le dis clairement, la RATP ne souhaiterait pas acheter des bus chinois, donc elle veut donner un signal clair aux industriels européens et français pour qu'ils se mettent aussi à industrialiser des réponses », comme celles proposés par les constructeurs chinois, a-t-elle déclaré lors de la conférence de presse de présentation de ses objectifs stratégiques. (AFP)

Alexandra Frutos