La Picardie organise la montée en gamme de son industrie mécanique

En Picardie, le secteur de la mécanique-métallurgie a perdu 8 800 emplois en cinq ans, soit 16,5 % de ses effectifs et 6 points de plus que la moyenne nationale, indique le Carmee (Centre d’analyse régional des mutations de l’économie et de l’emploi), qui pointe les fragilités croissantes du tissu industriel local, trop dépendant de la filière automobile et de centres de décision extérieurs à la région.

Des entreprises picardes ont toutefois réussi à maintenir leur activité en dépit de la conjoncture en mettant l’accent sur l’innovation, à l’instar de la Fonderie FAVI, basée dans la Somme (leader européen des fourchettes de boîtes de vitesse pour l’automobile avec 48 % de part de marché), qui a conservé son c’ur de métier tout en s’attaquant au marché des moteurs électriques et des équipements antimicrobiens pour les hôpitaux. (ECHOS 25/6/13)

Alexandra Frutos