La Nissan Leaf caracole en tête des ventes en Norvège

La Nissan Leaf caracole en tête des ventes de voitures en Norvège, tous modèles confondus ; en octobre, ses ventes ont atteint 716 unités, soit 6 % des commandes nationales. Plus généralement, on constate en Norvège un grand engouement pour les voitures électriques ? à titre d’exemple la Tesla S a damé le pion à la Volkswagen Golf en septembre ? grâce aux incitations mises en place par le gouvernement pour développer ce marché. Tout d’abord, les acheteurs de véhicules électriques échappent à la fiscalité sur l’automobile (TVA de 25 % et taxe à l’achat pouvant aller jusqu’à 10 000 euros), ce qui fait qu’une Leaf revient moins cher qu’une Golf, alors que dans les autres pays européens, les V.E. coûtent souvent 25 % à 50 % de plus que leur équivalent thermique. Ensuite, les grandes villes telles qu’Oslo et Bergen ont développé un réseau de recharge significatif (le nombre de bornes est à peu près équivalent à celui de la France, pour une population douze fois inférieure). Enfin, les conducteurs de voitures électriques bénéficient de nombreux avantages (possibilité d’emprunter les couloirs de bus, parkings gratuits, exemption du péage urbain à l’entrée d’Oslo). (ECHOS 4/11/13)

Alexandra Frutos