La France va continuer à interdire l'immatriculation de certains modèles Mercedes

La France va continuer à interdire l'immatriculation de modèles de la marque Mercedes, a fait savoir le ministère du Développement durable le 26 juillet, après que la justice française a suspendu ce blocage. Les concessionnaires de Mercedes ont décidé d’adresser un courrier de protestation au ministre de l’Ecologie, arguant que les modèles concernés par l’interdiction représentent plus de 50 % de leurs ventes, que 20 % des concessions de la marque sont fragilisées et que, si l’interdiction perdure, ils seront obligés de mettre au chômage partiel ou d’arrêter les contrats « de 10 % à 15 % des 11 000 salariés du réseau ». (Echos)

Alexandra Frutos