La FTC a infligé des amendes à des équipementiers étrangers

La Commission de la concurrence en Corée du Sud a infligé des amendes d'un montant total de 2 milliards de wons (157 millions d'euros) à quatre équipementiers japonais et allemands pour avoir noué des ententes entre 2002 et 2011 qui ont faussé la concurrence sur le marché coréen des roulements.Les entreprises concernées sont les Japonais NSK et JTEKT, la filiale de NSK en Corée et la filiale locale de l'Allemand Schaeffler. (YONHAP 26/6/17)

Frédérique Payneau