La FIEV accueille favorablement les propositions de M. Baudis pour lutter contre les fausses plaques d'immatriculation

La FIEV (Fédération des équipementiers) a publié un Communiqué de presse saluant les propositions de Dominique Baudis, défenseur des droits, au Premier ministre, afin de lutter contre les fausses plaques d'immatriculation.

M. Baudis a émis trois recommandations : la présentation obligatoire de la carte grise et d'une pièce d'identité par tout demandeur d'une plaque d'immatriculation ; la tenue d'un registre par le vendeur de plaques d'immatriculation, qui serait tenu de présenter ce document aux autorités compétentes pour tout acte de vérification ; et l'apposition, sur toute plaque d'immatriculation, d'une pastille d'authenticité inaltérable et inamovible.

La FIEV estime que ces recommandations apporteraient sans aucun doute une amélioration significative de la protecion des automobilistes.

Déjà sollicités lors de la mise en application du SIV (Système d'Immatriculation des Véhicules) en 2009, les fabricants de plaques d'immatriculation ont mis au point des solutions françaises appropriées, à la fois économiques, inviolables et sécurisées. Aujourd'hui, ils sont prêts à partager leur expertise avec les services compétents, afin de lutter efficacement contre ce phénomène de fraude. (COMMUNIQUE FIEV 28/10/13)

Juliette Rodrigues