La DUH a rapporté qu'Opel sous-estimerait les émissions de NOx du Zafira

L’organisation allemande Deutsche Umwelthilfe (DUH) a rapporté que l’Opel Zafira émettrait 17 fois plus de NOx qu’indiqué par le constructeur, dans certaines conditions de conduite.

En revanche, le centre de test de l'université de Berne (Suisse) estime que ces résultats ne sont pas forcément significatifs et peuvent avoir été mal interprétés.

Les tests valables sont ceux réalisés par le TÜV Hessen (organisme de contrôle technique du Land de la Hesse). La DUH regrette que ni Opel ni le TÜV n'ait publié ces résultats. (AUTOMOBILWOCHE 5/11/15)

Cindy Lavrut