La Csiam fustige le « manque de visibilité » autour de l'écotaxe poids lourds

La Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (Csiam) a dénoncé le « manque de visibilité » autour de l'écotaxe poids lourds, qui explique selon elle le recul des immatriculations de camions depuis le début de 2013. Les immatriculations des véhicules industriels de plus de cinq tonnes ont en effet chuté de 12,6 % sur les quatre premiers mois de l’année. « Cette taxe affaiblit la compétitivité » de la filière poids-lourds, qui pèse « près de 800 000 emplois », a dénoncé Jean-Noël Thénault, président de la branche véhicule industriel de la Csiam. (Figaro)

Alexandra Frutos