La Cour de Justice Européenne a estimé que l'Allemagne avait respecté la décision de justice lui imposant d'amender la "loi Volkswagen"

La Cour de Justice Européenne a estimé que l'Allemagne avait respecté une décision de justice de 2007 lui imposant d'amender la « loi Volkswagen » ; cette loi, qui donne au Land de Basse-Saxe un droit de veto sur les décisions qui concerne le groupe allemand, a ainsi été validée par la CJE, alors que la Commission européenne la considérait comme une mesure de protectionnisme. (Ensemble de la presse)

Cindy Lavrut