La Corée du Sud va investir 32,2 milliards de wons pour étendre son infrastructure pour véhicules électriques

La Corée du Sud va investir 32,2 milliards de wons (26,6 millions d’euros) au cours des trois prochaines années pour étendre son infrastructure pour véhicules électriques, a déclaré le gouvernement sud-coréen. Cet investissement permettra notamment l’installation de 5 580 bornes de recharge supplémentaires.Le Ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie a déclaré dans un communiqué de presse que les ventes de véhicules électriques en Corée du Sud étaient restreintes (environ 3 000 unités en 2014) par le nombre insuffisant de stations de recharge.Afin d'encourager le développement des infrastructures nécessaires par le secteur privé, le ministère a signé une lettre d'intention prévoyant la création d'un projet regroupant cinq entreprises publiques et privées qui construiront les nouvelles bornes de recharge. Parmi ces entreprises se trouveront notamment l'énergéticien Korea Electric Power et le constructeur Hyundai Motor Group. Ce sont ces cinq entreprises qui investiront les 32,2 milliards de wons mentionnés ci-dessus. 2 750 des 5 580 futures bornes seront installées dans des zones résidentielles pour encourager les particuliers à opter pour un modèle électrique.Le gouvernement coréen prévoit par ailleurs de mettre à disposition en 2015 une flotte de 3 000 véhicules électriques destinés à un usage public. Enfin, à compter de cette année, les véhicules électriques devront représenter au moins 25 % des achats de véhicules neufs de tous les organismes publics et universités publiques (dans le cadre du renouvellement de leurs flottes). (KOREA HERALD 5/3/15)

Cindy Lavrut