La Commission va tenter d'arbitrer le différend franco-allemand sur l’immatriculation des modèles Mercedes

La Commission européenne tentera le 17 juillet d'arbitrer le différend entre Paris et Berlin provoqué par l'interdiction de vendre en France plusieurs nouveaux modèles de Mercedes jugés non conformes à la législation européenne. (Echos)

Alexandra Frutos