La Commission européenne propose une aide pour les anciens salariés PSA d’Aulnay-sous-Bois et Rennes

La Commission européenne a proposé le 11 septembre d'accorder une enveloppe de 12,7 millions d'euros pour aider 2 357 anciens salariés licenciés par PSA Peugeot Citroën dans ses usines françaises d'Aulnay-sous-Bois et de Rennes « à trouver un nouvel emploi » en leur proposant des aides à l'orientation ou encore des formations. (AFP)

Alexandra Frutos