La Commission européenne inflige des amendes à Automotive Lighting et à Hella pour participation à une entente dans le domaine de l'éclairage automobile

La Commission européenne a infligé des amendes d'un montant total de 26,74 millions d'euros à Automotive Lighting et à Hella pour participation à une entente dans le domaine de l'éclairage automobile, en violation des règles de l'Union européenne en matière de pratiques anticoncurrentielles. Aucune amende n'a été infligée à Valeo car c'est lui qui a révélé l'entente à la Commission, précise le communiqué de Bruxelles. Toutes les entreprises ont reconnu leur participation et accepté de conclure une transaction.

Les systèmes d'éclairage pour véhicules comprennent notamment des pièces telles que les phares et les feux de circulation diurne. L'entente portait sur la fourniture de ces pièces détachées aux constructeurs de véhicules particuliers et utilitaires après la cessation de la production en série d'un modèle de véhicule. L'enquête de la Commission a fait apparaître que, pendant plus de trois ans, Automotive Lighting, Hella et Valeo ont coordonné leurs prix et d'autres conditions de transaction relatives à la fourniture de systèmes d'éclairage pour véhicules, et ce dans l'ensemble de l'Espace économique européen. (CAPITAL.FR 21/6/17)

Alexandra Frutos