La Commission européenne donne jusqu’à fin décembre à Volkswagen pour s’expliquer sur les émissions de CO2 de 800 000 de ses voitures

La Commission européenne a indiqué le 20 novembre qu’elle donnait finalement jusqu’à fin décembre à Volkswagen pour s’expliquer sur les rejets de CO2 de 800 000 de ses voitures, plus élevés que ce qu’il promettait. Le groupe allemand devait normalement remettre ces données à Bruxelles le 19 novembre, mais il a demandé un délai supplémentaire, arguant de la complexité technique de l’identification des modèles incriminés. Au 13 novembre, il avait identifié 430 000 voitures de marques Volkswagen, Audi Seat et Skoda de l’année modèle 2016 présentant de faux taux d’émission de CO2. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 20/11/15)

Alexandra Frutos