La Commission européenne conteste des aides de l'Allemagne au circuit automobile du Nürburgring

La Commission européenne a estimé que les aides accordées par l’Allemagne au circuit automobile du Nürburgring étaient incompatibles avec les règles européennes de la concurrence.Les aides (d'un montant total de 456 millions d'euros) accordées à trois entreprises entre 2002 et 2012, ainsi que d'autres mesures visant à éviter leur faillite immédiate, leur ont conféré un avantage concurrentiel injustifié, a jugé la Commission.Les entreprises en cause, qui géraient le circuit automobile, le parc de loisirs et les hôtels du Nürburgring, font actuellement l'objet de procédures d'insolvabilité. L'acquéreur, l'équipementier allemand Capricorn, ne sera par conséquent pas tenu de rembourser les aides reçues, précise la Commission. Le circuit du Nürburgring accueille le Grand Prix d'Allemagne de Formule 1 une année sur deux, en alternance avec le circuit d'Hockenheim. (AFP 1/10/14)

Frédérique Payneau