La Commission européenne confirme qu’elle présentera en 2016 une proposition pour les prochains objectifs d’émissions de CO2

Une centaine de représentants des Etats membres, de l’industrie et des différentes associations étaient présents la semaine dernière à la première réunion de consultation organisée par la Commission européenne sur les futurs objectifs d’émissions de CO2 des véhicules. A cette occasion, la Commission a confirmé qu’il y aurait bien un nouvel objectif de réduction des émissions pour l’après 2021. Il s’agira d’un objectif « ambitieux mais réaliste », a déclaré le commissaire à l’Energie Miguel Canete. « La Commission va dans un premier temps proposer des objectifs de réduction des émissions de CO2 pour le secteur des transports dans le cadre du paquet climat 2030, puis elle définira en fonction de cela l’objectif pour les véhicules », a expliqué Julia Poliscanova, de l’association T&E. Dans le cadre du paquet climat, il est prévu que les secteurs n’étant pas couverts par le système ETS, c'est-à-dire les transports, le bâtiment et l’agriculture, réduisent de 30 % leurs émissions d’ici à 2030. En 2016, il s’agira de déterminer comment sera réparti l’effort de réduction de 30 % entre les trois secteurs. Le prochain objectif d’émissions de CO2 des véhicules devra participer à celui fixé pour le secteur des transports, mais d’autres leviers de réduction devront être adoptés. (Autoactu.com)

Alexandra Frutos