La Commission défend le système de contrôle des véhicules dans l'UE

Lors d'un débat qui s’est tenu au Parlement européen le 23 septembre, la Commission européenne a défendu le système de contrôle et d'homologation des véhicules en Europe après le scandale des moteurs truqués de Volkswagen aux Etats-Unis. « Le système de contrôle américain est-il mieux conçu ? », se sont interrogés de nombreux députés européens réunis au sein de la commission sur l'Environnement, qui avait ajouté en urgence la question à l'ordre du jour de sa réunion régulière. Les deux systèmes « sont complètement différents et non comparables », a répondu la représentante de la Commission européenne invitée au débat, Joanna Szychowska. Aux Etats-Unis, c'est une autorité indépendante qui contrôle a posteriori car ce sont les constructeurs qui homologuent leurs produits. En Europe, « c'est le contraire », a-t-elle expliqué. (AFP)

Alexandra Frutos