La Commission Nationale pour la Réforme et le Développement enquête sur la distribution de pièces de rechange

La Commission Nationale pour la Réforme et le Développement enquête sur la distribution de pièces de rechange en Chine, afin de déterminer si les constructeurs étrangers empêchent leurs fournisseurs de vendre des composants à des garages qu'ils n'auraient pas précédemment homologués.

Les constructeurs concernés par cette enquête sont Mercedes, Audi, BMW et des constructeurs japonais.

Ils sont soupçonnés d'avoir artificiellement relevé le prix de leurs pièces en en limitant la commercialisation à certains garages. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 22/7/14)

Cindy Lavrut