La Citroën C5 va poursuivre sa carrière en Chine

Commercialisée en France depuis avril 2008, la Citroën C5 tirera prochainement sa révérence chez nous. La production dans l’usine de Rennes-La Janais (Ille-et-Vilaine) cessera en effet au mois de juin. La doyenne des berlines familiales poursuivra néanmoins sa carrière en Chine, où elle est produite en partenariat avec le constructeur local Dongfeng. Le modèle bénéficiera toutefois d’un restylage incarné par un museau à double étage. Les feux diurnes sont désormais en partie supérieure, insérés entre les baguettes chromées qui prolongent les chevrons. En contrepartie, le dessin du bas de bouclier est allégé. Il perd tout éclairage et se focalise sur les entrées d'air. Ce nouveau visage harmonise, l’ancienne C5 avec la nouvelle gamme du constructeur et lui donne aussi un air de famille avec sa grande s’ur locale, la C6. A l’arrière, la texture des feux de la C5 restylée adopte la quadruple signature lumineuse à LED qui vient tout juste de faire son apparition sur le Citroën C5 Aircross.

Mais l’opération ne s’arrête pas là, la C5 chinoise se mettant à la page avec une instrumentation 100 % numérique placée devant le conducteur et adoptant un écran tactile qui surmonte sa console centrale. La planche de bord est également profondément remaniée ; elle est même remplacée en partie basse par celle de la C6. (LARGUS.FR 19/4/17)

Alexandra Frutos