La Chine travaille à une législation antimonopole pour le secteur automobile

La Chine travaille à une législation anti-monopole pour le secteur automobile. Une première version de cette législation doit être présentée à la Commission Anti-Monopole en juin 2016. Outre les violations des lois anti-monopole, ce texte légiférera également sur les fixations de prix par les constructeurs commercialisant leurs produits en ligne (tels qu'Alibaba et JD.Com). La future législation se penchera sur les promotions, afin de définir celles qui sont couvertes par la loi anti-monopole. La lutte contre les monopoles est un sujet important pour le gouvernement chinois cette année. Ainsi, Dongfeng Nissan s'est vu imposer une amende de 123,3 millions de yuans (soit 19,5 millions de dollars) pour avoir fixé des prix. Mercedes a de son côté dû verser une amende de 350 millions de yuans (soit 56 millions de dollars) pour les mêmes raisons. Au total, 2 milliards de yuans d'amende ont été infligés à divers acteurs du secteur automobile en Chine cette année. (XINHUA NEWS 12/10/15)

Cindy Lavrut