La Chine envisage de faciliter les fusions et acquisitions

En début de semaine, la CAAM (organisation des constructeurs d'automobiles en Chine) a appelé le gouvernement chinois à mettre en place des mesures incitatives afin de relancer la demande de véhicules dans le pays (cf. revue de presse du 15/9/15).

Si la Chine a refusé la mise en place de telles mesures, le gouvernement envisage de faciliter les fusions et acquisitions dans le domaine automobile.

Cela permettrait aux entreprises en proie à des difficultés de passer dans le giron de grands groupes et favoriserait une concentration du secteur automobile. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 18/9/15)

Cindy Lavrut