La Chine doit devenir le deuxième pilier de Cadillac

General Motors prévoit de fabriquer plus de 95 % de la gamme de Cadillac en Chine à l’horizon 2018. Le constructeur estime qu'une voiture sur dix vendue sur le marché chinois à la fin de la décennie sera un modèle de luxe et il projette d'introduire neuf nouveaux modèles Cadillac au cours des cinq prochaines années pour répondre à la demande.General Motors fabrique déjà les berlines Cadillac XTS et ATS-L en Chine. Il doit ouvrir l'année prochaine une usine à Shanghai qui produira exclusivement des Cadillac.« La Chine est actuellement au coeur de notre attention. Le marché chinois doit devenir le deuxième pilier de la marque Cadillac en termes de volumes », a déclaré Johan de Nysschen, le patron de la marque de luxe du constructeur américain.General Motors ne figure pas parmi les cinq constructeurs de haut de gamme en Chine. Le marché chinois des voitures de luxe est dominé par trois marques allemandes : Audi, BMW et Mercedes.Depuis le début de l'année, les ventes de Cadillac en Chine ont augmenté de 51 %, à 64 359 unités. GM prévoit de vendre 70 000 Cadillac dans ce pays en 2014 et 100 000 en 2015. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 9/12/14)

Frédérique Payneau