La Chine ajuste les taxes anti-dumping à l'encontre de Nissan

Le ministère chinois du Commerce a décidé d'ajuster les taxes anti-dumping et compensatrices imposées sur certains véhicules fabriqués par Nissan North America. Ces nouvelles taxes entrent en vigueur ce jeudi 18 juillet.

Les taxes anti-dumping sur les berlines et SUV du constructeur équipés de moteurs de 2,5 l et plus sont ramenés à 3,6 % ; aucun droit compensateur ne sera désormais prélevé.

En décembre 2011, le ministère chinois du Commerce avait décidé d'imposer des droits anti-dumping de 21,5 % et compensateurs de 12,9 % sur les berlines et SUV en provenance des Etats-Unis pour une durée de deux ans. Selon l'enquête du ministère, ouverte en octobre 2012, l'entreprise Nissan North America est considérée comme nouvel importateur, puisqu'elle a commencé à exporter des véhicules vers la Chine après la décision de cette dernière de taxer les voitures exportées par les Etats-Unis. (XINHUA 18/7/13)

Juliette Rodrigues