La Californie tire les ventes de véhicules électriques aux Etats-Unis

Près de la moitié de tous les véhicules électriques vendus aux Etats-Unis sont achetés en Californie, a annoncé récemment le Département américain de l’Energie.Selon l’Energy Information Administration (EIA), environ 70 000 véhicules électriques à batterie et 104 000 véhicules hybrides rechargeables étaient immatriculés aux Etats-Unis en 2013, alors que le parc automobile du pays comptait quelque 226 millions de véhicules. La demande de véhicules électriques rechargeables a augmenté ces dernières années, mais ces véhicules n’ont encore représenté que 0,7 % des véhicules neufs vendus jusqu’ici cette année aux Etats-Unis, contre 0,6 % en 2013 et 0,4 % en 2012, a souligné l’agence américaine.Même en Californie, seulement 0,5 % des véhicules immatriculés sont des véhicules électriques rechargeables. Le taux de 0,1 % n’est en outre dépassé que dans dix-huit Etats américains, dont le Michigan. Plusieurs Etats ont adopté des mesures incitatives pour rendre les véhicules rechargeables plus attractifs. Ces mesures s’ajoutent au crédit d’impôt fédéral, qui varie entre 2 500 et 7 500 dollars suivant la capacité de la batterie et le poids du véhicule. A titre d’exemple, la Californie octroie des rabais qui peuvent atteindre 2 500 dollars pour les véhicules électriques et 1 500 dollars pour les hybrides rechargeables. L’Etat de Washington a pour sa part exempté les véhicules électriques de la taxe de vente et d’usage qui s’élève à 6,5 %.Des compagnies d’électricité proposent également des grilles tarifaires spéciales pour inciter les utilisateurs à recharger leur véhicule en dehors des heures de pointe, généralement le soir. La Californie s'est dotée d'une législation qui oblige les constructeurs à fabriquer un pourcentage croissant de véhicules à émission zéro. A l’horizon 2025, environ 15 % de tous les véhicules légers vendus dans cet Etat devront être électriques ou à pile à combustible. Neuf autres Etats américains ? le Connecticut, le Maine, le Maryland, le Massachusetts, le New Jersey, l’Etat de New York, l’Oregon, Rhode Island et le Vermont - se sont ralliés à la législation californienne. Ces dix Etats représentent près d’un quart du marché américain des véhicules légers, souligne l’EIA.

Frédérique Payneau