La CADA appelle le gouvernement chinois à légiférer sur les stocks d'automobiles

La CADA (association chinoise des concessionnaires automobiles) a appelé le gouvernement chinois à légiférer afin d’empêcher les constructeurs de constituer des stocks trop importants. En effet, plusieurs concessionnaires chinois ont déjà subi des pertes financières en raison de stocks trop élevés. La CADA appelle notamment à une rencontre entre constructeurs et distributeurs et souhaiterait que les constructeurs rapatrient leurs excédents de stocks. L'association voudrait aussi que les constructeurs révisent les contrats signés avec leurs distributeurs si plus de la moitié de leurs concessionnaires perdent de l'argent.En effet, selon la réglementation actuelle, les constructeurs contrôlent seuls le stock des concessionnaires. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 16/12/14)

Cindy Lavrut