La Bulgarie développe son industrie automobile (1/2)

« Plus de 15 000 Bulgares sont employés dans le secteur automobile en Bulgarie. Leur nombre doublera au cours des prochaines années pour atteindre 30 000 personnes. Notre pays connaît un développement très rapide dans le secteur automobile, devenant un fournisseur d’équipements pour les leaders mondiaux de l’industrie », a déclaré le président bulgare Rosen Plevneliev, lors de l’ouverture de la première Conférence automobile internationale organisée dans le pays, qui s’est tenue à Sofia du 8 au 10 octobre 2013. Il a souligné que 8 véhicules sur 10 en Europe intégraient des composants fabriqués en Bulgarie.

Selon le FINANCIAL TIMES, une cinquantaine de fournisseurs employaient plus de 9 000 personnes en Bulgarie à la fin 2012. Le secteur, tourné exclusivement sur l’exportation, avait réalisé un chiffre d’affaires d’environ 1 milliard d’euros en 2011, représentant près de 4 % des exportations totales du pays. Il compte parmi ses clients Mercedes, Ford, Audi, Citroën, Peugeot et Renault.

Les équipementiers ont été attirés en Bulgarie par les coûts de main-d’?uvre les plus bas de l’Union européenne, un taux d’imposition des bénéfices à 10 %, et un taux de change stable par rapport à l’euro garanti par un accord. Ils trouvent également dans le pays une main-d’?uvre qualifiée et jeune.
Les sociétés allemandes ont été les premières à s’implanter. Festo, spécialiste de l’automatisation, a commencé à produire en Bulgarie il y a près de 20 ans. Grammer et Wurth Elektronik ont des usines dans le pays. Le fabricant de pompes hydrauliques ixetic et Witte Automotive, qui fabrique des serrures, fournissent la plupart des constructeurs européens. Behr-Hella Thermocontrol a annoncé cette année l'implantation d'une usine qui produira des systèmes de climatisation.

Le centre de recherche et développement dans le domaine de l’électronique de Johnson Controls à Sofia est l’un des plus importants de l’équipementier américain. Il est en activité depuis 2001 et emploie plus de 600 personnes.

L’équipementier français Montupet est présent en Bulgarie depuis 2008. Il a implanté une usine à Rousse, près de la frontière avec la Roumanie, qui fabrique des culasses et des éléments de structure pour Audi, BMW, Renault et Ford. 700 personnes y sont employées.

Frédérique Payneau