La Birmanie va mettre en place une politique économique pour attirer les constructeurs étrangers

Le gouvernement de la Birmanie va mettre en place une politique économique au cours des prochains mois visant à attirer les constructeurs automobiles étrangers dans le pays. Un comité spécifique sera chargé de développer cette nouvelle politique économique. Il sera formé de la Fédération des chambres de commerce et d'industrie, de la Société d'Ingénierie birmane et de l'Association locale des constructeurs et des distributeurs de véhicules.

Le Comité devra également mettre en place de nouvelles normes de sécurité pour les véhicules ainsi que des programmes pour renouveler le parc. La Birmanie souhaite notamment éviter de devenir "un marché d'épaves" lorsque la Communauté Economique de l'ANSEA sera lancée cette année.

Selon les chiffres du Département des Transports routiers, la Birmanie comptait 4,76 millions de véhicules à fin septembre 2014, dont 449 089 voitures, 169 685 camions, 23 173 autobus et 4,053 millions de deux roues et autres. (XINHUA 23/4/15)

Juliette Rodrigues