L’usine turque de Toyota a vu ses exportations...

L’usine turque de Toyota a vu ses exportations chuter de 30 % au premier semestre de l’année, notamment en raison de la faiblesse de la demande en Russie. Le constructeur compte pallier cette perte de volumes par une hausse des livraisons à l’Europe occidentale et par un renforcement des ventes sur le marché turc. "Nous pensons terminer l’année sur un recul de nos ventes de 9 %, à 120 000 unités environ", a déclaré Orhan Ozer, directeur général des activités de Toyota en Turquie. Le marché automobile turc se porte bien et Toyota en est l’un des principaux bénéficiaires. Le marché des véhicules légers a en effet progressé de 42 % sur les cinq premiers mois de 2015, à 343 188 unités, tandis que les ventes de Toyota ont fait un bond de 97 % sur la période, à 18 307 unités. (Automotive News Europe)

Juliette Rodrigues