L’usine Seat de Martorell, paralysée depuis le...

L’usine Seat de Martorell, paralysée depuis le 15 juillet matin en raison d’un mouvement de grève chez son fournisseur de sièges Johnson Controls Eurosit, a repris son activité. Les syndicats de l’équipementier ont décidé d’arrêter la mobilisation, qui devait durer jusqu’au 21 juillet. Seat a indiqué que l’interruption de l’activité pendant un jour et demi avait entraîné une perte de production de 2 500 véhicules environ. (El Mundo)

Juliette Rodrigues