L’usine Renault de Palencia lance la production de la Mégane IV

L’usine Renault de Palencia en Espagne lance la fabrication de la quatrième génération de la Mégane, sur la même ligne que le Kadjar. Le site fonctionne actuellement en trois équipes et fabrique plus de 1 350 véhicules par jour, ce qui lui permettra de produire 300 000 véhicules en 2016, souligne José Vicente De Los Mozos, directeur des fabrications et logistique du groupe Renault. "Avec 300 000 unités, l’usine sera à un niveau qu’elle n’a pas connu depuis longtemps", a-t-il ajouté.

Les effectifs de l’usine ont suivi la montée en puissance de la production avec, en septembre 2014, un effectif de 1 932 personnes, passé un an plus tard en novembre 2015 à 4 245 personnes (avec une moyenne d’âge de 34 ans). L’usine a ainsi embauché plus de 2 300 personnes en 15 mois pour le lancement du Kadjar et de la Mégane IV pour atteindre un fonctionnement en 3 équipes depuis septembre (au lieu de 1,5 équipe un an avant), tandis que les versions break et coupé de la Mégane III resteront encore plusieurs mois en fabrication.

Pour pouvoir gérer une plus grande variété de modèles, le site a été entièrement modernisé dans le cadre d’un plan d’investissement, sur la période 2014-2016, de 600 millions d’euros pour l’ensemble des sites espagnols, qui comprennent outre cette usine de Palencia, l’usine de Valladolid (Captur, Twizy et moteurs) et celle de Séville (boites de vitesses).

Alors que le marché européen est devenu extrêmement volatil avec des déplacements de la demande des consommateurs qui peuvent être très importants d’un segment à un autre, l’usine de Palencia s’assure avec un crossover et une berline, le moyen de gérer ces fluctuations. "En Europe, sur le segment C, les berlines représentent 40 % des volumes et les SUV 30 %, entre Mégane et Kadjar la demande client pourrait être de 50/50. Nous avons deux voitures qui vont nous permettre de passer les effets de mode relativement sereinement", a de son coté expliqué André Abboud, directeur de programme segment C de Renault. (AUTOACTU.COM 17/11/15, EXPANSION 16/11/15)

Juliette Rodrigues