L'usine Fiat de Kragujevac est à l'arrêt suite à un mouvement de grève

Plus de 1 000 ouvriers de l'usine de Fiat de Kragujevac en Serbie ont entamé mardi une grève générale, mécontents de leurs salaires et des conditions de travail. L'usine est à l'arrêt. Sur les 2 400 salariés, ceux employés dans l'administration ne font pas grève mais les ouvriers, plus de mille, ont suivi le mouvement. Fiat est installé depuis les années 1950 en Serbie (ex-Yougoslavie). Au cours des quatre premiers mois de 2017, Fiat Serbie se rangeait parmi les principaux exportateurs du pays avec un chiffre d'affaires de 382,2 millions d'euros. Fiat est revenu à Kragujevac en avril 2012 et possède 67 % des parts de l'usine alors que le gouvernement serbe en détient 33 %. Le constructeur a investi plus d'un milliard d'euros dans ce projet prévoyant une production annuelle de 200 000 voitures. En juin dernier, il avait annoncé une forte réduction des effectifs à Kragujevac, prévoyant la suppression d'un tiers du personnel (soit 1 000 personnes environ sur les 3 000 que comptait le site). (AFP 27/6/17)

Juliette Rodrigues