L'usine Bosal-le-Rapide à Beine-Nauroy (Marne)...

L'usine Bosal-le-Rapide à Beine-Nauroy (Marne), qui emploie 58 personnes, a été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Reims. L'entreprise spécialisée dans la fabrication de galeries de toit pour véhicules utilitaires est en redressement judiciaire depuis septembre dernier. Le sous-traitant automobile, qui réalisait plus de 90 % de son chiffre d'affaire avec PSA et Renault, a perdu en 2012 le marché galeries d'un nouveau véhicule utilitaire, soit 20 % de son chiffre d'affaires. En octobre 2011, le groupe néerlandais avait annoncé la fermeture de la partie attelage du site, délocalisée en Allemagne et en Hongrie, entraînant le licenciement de 93 employés. (AFP)

Juliette Rodrigues