L'introduction en Bourse de Ferrari rapportera à FCA près de 1 milliard de dollars

L'introduction en Bourse de Ferrari, qui aura lieu dans une dizaine de jours, permettra à Fiat Chrysler Automobiles de récupérer un milliard de dollars. Une manne bienvenue pour le groupe endetté.

Ce sont 17,175 millions d'actions Ferrari qui seront vendues sur les marchés à Wall Street, correspondant à 9 % du capital, à un prix compris entre 48 et 52 dollars par titre. Ferrari serait ainsi valorisée à près de 10 milliards de dollars.

Cette cotation représente le dernier "coup" de Sergio Marchionne, administrateur délégué de FCA, après la prise de contrôle de Chrysler en 2009, la séparation de la partie industrielle de Fiat, cotée sous le nom de CNH Industrial depuis 2013, et enfin la fusion de Fiat avec Chrysler pour donner naissance à FCA l'an dernier.

La famille Agnelli, actionnaire de Ferrari via FCA, a déclaré qu'elle "resterait très attentive à en conserver le contrôle". Après la scission prévue l'an prochain, les Agnelli deviendront le premier actionnaire de Ferrari, avec 24 % du capital détenus en direct, et seront donc le garant de son "italianité". (FIGARO 12/10/15, STAMPA 9/10/15)

Juliette Rodrigues