L'industrie automobile britannique a créé 44 000 emplois en 2013

La SMMT, l'association des constructeurs britanniques, a publié le 1er juillet son 15ème rapport annuel de développement durable.

Selon ce rapport, le secteur automobile britannique a créé quelque 44 000 emplois en 2013, portant ses effectifs à plus de 750 000 personnes. Les effectifs à la production ont augmenté de 14 000 personnes et dépassé 160 000 personnes.

Le chiffre d'affaires du secteur a augmenté de 10,3 % l'an dernier, à 64,1 milliards de livres (80,4 millions d'euros), les investissements dans la recherche-développement ayant pour leur part augmenté de 9,2 %, à 1,9 milliard de livres (2,38 milliards d'euros).

« L'industrie automobile britannique contribue pour une large part à l'économie du pays, en produisant des millions de véhicules, de moteurs et d'équipements chaque année sur son sol et en y employant des centaines de milliers de personnes », a souligné Mike Hawes, président de la SMMT. « Les progrès réalisés au cours de l'année écoulée sont énormes. Il est désormais essentiel que nous développions notre base de compétences et que nous encouragions davantage de fournisseurs à s'installer au Royaume-Uni pour maintenir cet élan », a-t-il poursuivi.

Le rapport publié par la SMMT fait également apparaître une diminution importante des émissions de CO2 des sites de production et de la quantité de déchets mis en décharge (3,5 kilos seulement par véhicule produit l'an dernier, - 41 %). (TELEGRAPH 1/7/14, COMMUNIQUE SMMT)

Frédérique Payneau