L'évolution de Qoros en deux stands au Salon de Genève

Il y a un an, Qoros était présent pour la première fois au Salon de Genève. Ce n'était pas la première fois qu'un constructeur chinois exposait dans un salon européen (avec des précédents pour BYD et Brilliance), mais Qoros se démarquait par des ambitions européennes.

En effet, la marque fondée par Chery et par le fonds d'investissement Israel Corp dévoilait l'an dernier deux concepts et une étude proche de la version de série de sa berline 3. Ces trois véhicules sont l'oeuvre d'une équipe de design majoritairement composés d'experts européens, dirigée par Gert Volker Hildebrand, un ancien designer de chez Mini.

Cette année, à l'occasion de la 84ème édition du Salon de Genève, Qoros s'expose dans un stand sur deux étages, situé entre les stands de Rolls-Royce et Maserati. Outre la version de série de la Qoros 3 (une berline tricorps), le constructeur y a dévoilé une nouvelle variante bicorps de sa berline, la 3 Hatch.

Cette évolution au Salon de Genève reflète le chemin parcouru par la marque en seulement un an.

En effet, la berline Qoros 3, livrée aux premiers clients à partir du 31 janvier, a entre temps obtenu 5 étoiles à l'Euro NCAP (et la meilleure note parmi les voitures testées en 2013 et la deuxième meilleure note sur l'ensemble des voitures testées en 16 ans).

En outre, la marque a ouvert sa première concession européenne à Bratislava (Slovaquie). Les Qoros sont distribuées par AutoBinck, un distributeur néerlandais présent non seulement en Slovaquie, mais aussi en Hongrie, République tchèque et Slovénie (ce qui peut annoncer de futures concessions Qoros dans ces pays).

La marque chinoise espère gagner en crédibilité sur les marchés est-européens avant de se lancer à la conquête de l'Europe de l'Ouest. Son site internet reçoit près de 4 millions de visiteurs par jour, prouvant ainsi que Qoros est une marque à suivre.

Cindy Lavrut