L'équipementier japonais Takata a fait savoir...

L'équipementier japonais Takata a fait savoir que des airbags défectueux, susceptibles de prendre feu, avaient également été livrés à Subaru et Mitsubishi ; la semaine dernière, sept constructeurs ont été contraints de rappeler des millions de véhicules pour ce même dysfonctionnement. (Automotive News)

Juliette Rodrigues